Préparation : 45 minutes –  Cuisson : 20 minutes

Pour 4 personnes

1 chou-fleur
300 g de pommes de terre
250 g de champignons de Paris frais
500 g de hauts de cuisses de poulet
100 g de morbier
2 tomates
2 oignons
2 gousses d’ail
10 cl de vin blanc
10 cl d’eau
10 g de beurre + 10 g pour le plat
2 cuillères à soupe d’huile
Sel
Poivre du moulin

  

  1. Séparez le chou-fleur en petits bouquets et lavez-les. Épluchez les pommes de terre, lavez-les et coupez-les en petits morceaux. Pelez et hachez les oignons. Pelez et hachez l’ail. Pelez et coupez les tomates en petits dés. Pelez et coupez les champignons en lamelles.
  2. Faites cuire les bouquets de chou-fleur dans une casserole d’eau bouillante salée avec la moitié des oignons environ 20 minutes. Dans une autre casserole d’eau bouillante salée, faites cuire les pommes de terre également 20 minutes.
  3. Mettez les champignons dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile et faites-les rendre leur eau.
    Dans une sauteuse, faites dorer le poulet dans une cuillère à soupe d’huile d’olive. Une fois bien doré de tous les côtés, ajoutez le reste des oignons et l’ail. Salez et poivrez. Laissez revenir un peu puis ajoutez le vin blanc et laissez quelques instants sur veuf vif. Baissez le feu puis additionnez les tomates, les champignons, l’eau et poursuivez la cuisson à couvert pendant 20 minutes.
  4. Une fois cuits, égouttez le chou-fleur/oignons et les pommes de terre. Écrasez le tout au presse-purée avec 10 g de beurre. Rectifiez en sel et poivre si besoin. Râpez le morbier et ajoutez-en moitié à la purée.
    Retirez les hauts de cuisse de la sauteuse et récupérez la viande. Remettez la viande effilochée dans la préparation aux champignons.
  5. Beurrez un plat à gratin. Déposez moitié de la purée de chou-fleur/pommes de terre, puis la préparation au poulet et terminez par le reste de purée. Lissez et parsemez du reste de morbier râpé.
  6. Enfournez environ 20 minutes dans un four préchauffé à 220 °C. Servez sans attendre.

Astuce : Faites durcir le morbier au congélateur, vous le râperez plus facilement.
Conseil : Ne laissez pas séjourner le chou-fleur dans l’eau de cuisson. Dès qu’il est cuit, égouttez-le.
Le petit plus : Du chou-fleur et du poulet pour changer du traditionnel hachis parmentier.