Battez les œufs avec 100 g de sucre au fouet électrique jusqu’à ce que le mélange double de volume. Incorporez la farine tamisée. Versez dans un moule rectangulaire beurré et tapissé de papier cuisson. Faites cuire la génoise dans un four préchauffé à 200 °C, environ 20 minutes. Démoulez et laissez refroidir sur une grille.

Déroulez la pâte feuilletée et piquez-la de plusieurs coups de fourchette. Arrosez la pâte de quelques gouttes d’eau puis saupoudrez-la de 20 g de sucre. Faites cuire 10 minutes dans un four préchauffé à 220 °C. Laissez refroidir puis coupez la pâte en deux rectangles de la dimension du moule. Gardez les chutes.

Préparez la crème. Portez à ébullition le lait avec le sucre vanillé. Travaillez les jaunes d’œufs avec le sucre et la farine puis versez dessus le lait bouillant. Mélangez soigneusement. Remettez sur le feu et faites épaissir sans cesser de remuer. Dès que la crème a épaissi, transvasez dans un récipient. Posez du film alimentaire sur la crème, et laissez-la refroidir.

Montez le gâteau. Divisez la génoise en deux parties égales dans le sens de l’épaisseur et imbibez-les de rhum. À l’aide d’une spatule, étalez un peu de crème sur la première moitié, posez dessus un rectangle de pâte feuilletée, étalez à nouveau un peu crème, posez la deuxième moitié du biscuit et recouvrez de crème. Disposez le deuxième rectangle de pâte feuilletée. Utilisez le reste de crème pour masquer les côtés du gâteau et faites adhérer les brisures de pâte feuilletée. Saupoudrez d’un voile de sucre glace.

  

Préparation : 1 heure – Cuisson : 20 minutes

Pour 6 personnes

1 pâte feuilletée rectangulaire
100 g de farine tamisée
100 g de sucre en poudre + 20 g
3 œufs
3 cuillères à soupe de rhum
Beurre pour le moule
Sucre glace

Pour la crème pâtissière
40 cl de lait
75 g de sucre en poudre
40 g de farine
2 jaunes d’œufs
2 sachets de sucre vanillé

Astuce : Pour découper le biscuit, incisez d’abord le pourtour avec un petit couteau puis découpez à l’aide d’un couteau plus long que le diamètre du gâteau.

Conseil : Pour contrôler la cuisson du biscuit, il suffit d’appuyer le doigt à la surface, si l’empreinte remonte, le gâteau est cuit.

Le petit plus : Un biscuit aux saveurs d’un mille-feuille pour un dessert de fête.