Remplissez une marmite d’eau, ajoutez le vin blanc, la carotte épluchée et coupée en morceaux, la gousse d’ail, l’oignon piqué des clous de girofles, la feuille de laurier, le persil, le poivre en grains et plongez-y les hauts de cuisses. Laissez mijoter 45 minutes. Laissez refroidir.

Enlevez la chair des os et filtrer 25 cl de bouillon grâce à un chinois. Réservez.

Epluchez l’ail et l’oignon et hachez-les finement. Dans une casserole, faites fondre le beurre à feu moyen puis ajoutez l’ail et l’oignon et faites-les revenir sans colorer. Délayez la cuillère à soupe de farine dans un peu de bouillon de cuisson du poulet, versez dans la casserole et ajoutez le bouillon restant. Laissez épaissir environ 4 minutes. Salez, poivrez, ajoutez la muscade, le persil ciselé et la chair du poulet.

Etalez-la pâte brisée sur un plan légèrement fariné puis découpez six disques avec une roulette crantée et foncez les moules à tartelettes. Remplissez de préparation puis recouvrez d’un second disque plus petit. Pressez les bords pour bien fermer. Badigeonnez de jaune d’oeuf battu.

Faites cuire dans un four préchauffé à 220 degrés (thermostat 7) environ 20 minutes. Servez chaud ou froid.

Pour 6 mini-tartelettes (diamètre : 9 cm)

tarteplus0

 

1 pâte brisée

160 g de poulet (4 hauts de cuisses)

1 jaune d’oeuf pour dorer

 

Pour le bouillon 

1 feuille de laurier

3 clous de girofle

1 carotte

2 oignons

20 cl de vin blanc

1 gousses d’ail

3 branches de persil

Sel, poivre en grains

 

prepa

Pour la sauce

25 cl de bouillon des hauts de cuisses

1 cuillère à soupe de farine

1 petit oignon

1 gousse d’ail

30 g de beurre

Noix de muscade moulue

Persil

 

TARTECRUE1

Astuce : mouillez le bord de la pâte avec de l’eau afin de bien souder les deux pâtes.

Conseil : n’étirez pas la pâteen fonçant le moule, sinon elle se rétracte en cuisant.

Le petit plus : c’est encore meilleur si vous faites une pâte brisée maison avec 200 g de farine, 100 g de beurre mou, 1 œuf, 1 cuillère à soupe rase de sucre, 1 pincée de sel. Laissez reposer au frais une demi-heure avant d’étaler la pâte.