Découpez la cuisse de dinde en morceaux. Enlevez les tendons.

Epluchez et émincez les oignons. Ouvrir les coings, retirez le cœur et les pépins. Coupez-les en quartiers puis citronnez-les pour éviter qu’ils ne noircissent.

Dans une cocotte, faites chauffer une cuillère à soupe d’huile d’olive et laissez-y revenir les morceaux de dinde. Lorsque la viande est bien dorée de tous côtés, ajoutez les oignons émincés, les quartiers de coings, le sel aux herbes, les épices, et le poivre.

Ajoutez deux verres d’eau. Laissez mijoter trois quarts d’heure, jusqu’à ce que les coings soient bien moelleux.

Pour 4 personnes

coing3

Une cuisse de dinde fermière de 900 g

3 coings mûrs

2 oignons jaunes

2 carottes

Cannelle, cumin et coriandre en poudre (un tiers de cuillère à café)

Une branche de thym,

Une branche de romarin

Sel aux herbes

Poivre 5 baies

Huile d’olive

Un citron jaune

coing1Astuce : le coing est difficile à découper, commencez par le couper en deux dans le sens de la largeur plutôt que la longueur. Il doit être bien jaune et recouvert d’un fin duvet qui s’élimine facilement en le frottant.

Conseil : Anne-Marie Chesnel, de Rolampont, conseille ce plat original, fait à base de coings qui sont généralement consommés sucrés. Elle l’accompagne de semoule.

Le petit plus : remplacez la cuisse de dinde par du sauté de dinde. Un peu plus cher, mais vous n’aurez pas de découpe à faire.